Programmes musicaux

L’Ensemble Hemiolia propose des programmes de musique instrumentale et vocale. Il investit les œuvres phares du répertoire baroque, exhume celles de compositeurs méconnus, et propose des programmes croisés en relation avec des lieux, des idées, des concepts, des histoires…

L’Ensemble crée sur mesure des interventions en fonction de vos souhaits (concerts d’entreprise, concerts gastronomiques, vernissage d’exposition, programme thématique…). N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de renseignement.

Le Messie

Le MessieLe Messie de Händel est un programme musical  présenté par Hemiolia & l’ensemble vocal « Les Discours »

Cette oeuvre est de loin la plus célèbre de Handël, composée  rapidement pour une première à Dublin en 1742. Elle est proposé ici dans sa version courte, où seules les deux premières parties seront jouées. La science lyrique de Händel est présente dans tous les airs, qui sont parmi les plus beaux du compositeur. Les choeurs sont eux aussi mémorables, et restent dans l’oreille depuis 250 ans…

 

Sur le Fil

Sur le FilEn aidant Thésée à ne pas se perdre dans le Labyrinthe grâce au fil qu’il déroula derrière lui, la princesse Ariane, fille du roi de Crète, a laissé son nom au fameux “fil d’Ariane”, un fil conducteur au sens propre, qui servira de trame musicale au programme proposé, et se matérialisera par le geste chorégraphique contemporain du danseur, comme un fil tendu entre antiquité et modernité.

Le “lamento d’Ariana”, pièce majeure de Claudio Monteverdi, sera ici proposé dans une version éclatée, comme le coeur d’Ariane au moment où, au lieu de l’épouser comme il le lui avait promis…

Didon & Enée

Henry Purcell

Didon & EnéeL’Ensemble Hemiolia et la Compagnie de danse Melting Spot, dirigée par Farid Berki, « icône mondiale d’un hip-hop allégé en clichés et ouvert aux autres formes artistiques » (Le Nouvel Observateur), proposent une lecture innovante du drame de Purcell. En faisant dialoguer deux univers artistiques différents et tout en conservant leur vocabulaire propre, ils montrent que la confrontation des genres et le croisement des cultures est un enrichissement perpétuel capable de transcender les temps.

Giorgio Antoniotto, le mystère milanais.

Milan 1681 – Calais 1766

Le mythe du musicien voyageur a suscité bien des fantasmes et a nourri un imaginaire collectif depuis la nuit des temps, mais c’est une réalité qui puise ses racines dans l’essence même de la musique. Si les moyens de locomotion ont évolué au cours de l’histoire, ce besoin d’aller à la rencontre de l’altérité a nourri les artistes et leurs œuvres bien au delà de la simple anecdote.

Pin It on Pinterest

Share This