Coffee House

[un programme musical par Hemiolia]

L’incroyable essor du thé en Angleterre est lié à celui des coffee houses, dont la première fut ouverte au XVIIème siècle à Londres. On pouvait y consommer du thé, du café, de l’eau de vie, du rhum, des friandises, mais surtout se réunir, lire et bavarder librement.

L’Ensemble Hemiolia vous convie à une expérience hors du temps : laissez vous bercer par des pièces de musique anglaises réunies à l’occasion du 400ème anniversaire de la mort de Shakespeare. On sait en effet que les pièces du grand Will étaient émaillées de chansons, parfois entièrement rédigées, parfois signalées dans les textes par une simple allusion : ce pouvait être des airs populaires, mais aussi des mélodies écrites par de grands noms comme Byrd, Morley, Johnson, Purcell ou Arne.

Distribution

Francesco Manalich (ténor / viole de gambe)
Patrizio Germone (violon)
Claire Lamquet (violoncelle et direction musicale)
François Grenier (clavecin)

Programme

Henry Purcell
  • Prelude for solo violin in G minor
  • Ah! How sweet it is to love
  • Fantasia n°1 en ré mineur
Thomas Arne
  • When daisies pied
Henry Purcell
  • Fantasia n°2 en do mineur 
William Byrd
  • Callino Casturame
Tobias Hume
  • The soldiers song
Bertali
  • Ciaccona/li>
Robert Johnson
  • Where the bee sucks
Matthew Locke
  • Fantasia n°3
Tobias Hume
  • Tobacco 
Henry Purcell
  • Fantasia n°3 en sol mineur 
  • Hornpipe 1 and 2 
  • The sailors hornpipe
  • Your hay it is mow’d and your corn is reap’d 
Nicola Matteis
  • Diverse bizzarrie sopra la vecchia sarabanda o pur ciaccona 
Henry Purcell
  • Music for a while

Pin It on Pinterest

Share This